Michèle Laruë-Charlus partage son expérience avec l’ESSACA

Douala, jusqu’à une période pas si lointaine principal port du Cameroun, n’échappe pas comme plusieurs autres villes dans le monde, à la dynamique de la transformation des métropoles.


Ainsi, La Communauté Urbaine de Douala a, dans le cadre d’un partenariat, associé l’ESSACA à l’audacieuse réflexion de sa démarche stratégique et politique de reconquête des territoires pour faire de Douala une ville forte et solidaire. Elle a pris sur elle d’oser une révision des schémas de gestion des territoires urbains, de la parcelle à l’échelle de l’aire métropolitaine.


Elle s’est adjointe dans ce cadre les services de plusieurs experts nationaux et internationaux parmi lesquels les architectes urbanistes Nicolas Michelin et Djamel Klouche et le Docteur en Philosophie Michèle Laruë-Charlus.


Ces derniers ont littéralement fasciné les étudiants de l’ESSACA dans le cadre d’un Workshop tenu en 2017. En effet, le premier est l’architecte de l’Hexagone Balard, le second créateur de l’AUC et la transformation de la Ville de Bordeaux a été opérée sous la houlette de la troisième Directrice de l’Aménagement à Bordeaux Métropole jusqu’en 2018.


Michèle a malgré ses multiples occupations, très aimablement accepté, dans un contexte camerounais de mise en œuvre des Régions, d’accompagner l’ESSACA dans le renforcement de la thématique ‘Villes et Territoires’ de son programme d’enseignement. Pétrie d’expérience, elle maitrise autant les aspects liés à ville allant du symbolisme aux mouvements sociaux d’urbanisation que ceux liés aux territoires allant du projet urbain à la planification relative aux enjeux de développement, bien entendu durable, et à l’économie. Ses sessions d’enseignement à l’ESSACA démarrées en 2019 sont programmées pour l’ensemble des classes, ainsi tous les étudiants de la Licence 1 au Master 2 ont l’honneur de participer à ses cours et de bénéficier hors cadre pédagogique de ses connaissances dans des domaines variés. Sa disponibilité s’étend au-delà de sa présence à l’ESSACA par les échanges de mails qu’elle entretien avec les étudiants pour des conseils sur les mémoires et projets de Licence ou de PFE.


Merci encore Michèle pour ta générosité et ta grande simplicité, à te revoir bientôt j’espère.


Marguerite Kotto

71 vues0 commentaire