top of page

PRÉSERVATION ET VALORISATION DU PATRIMOINE URBAIN DE LA VILLE DE DOUALA

Dernière mise à jour : 18 nov. 2022


Du 26 au 28 Octobre 2022 s’est tenu à Douala le séminaire sur les politiques culturelles des collectivités territoriales décentralisées organisé par la Communauté Urbaine de Douala, représenté par le Maire de la ville M Roger MBASSA NDINE, en partenariat avec l’Université de Douala et un groupe de travail de la CUD composé de : - Monsieur René EJENGUELE MBAPPOU, Chef de Cabinet du Maire de la Ville : Président du Groupe. - Monsieur Henri MANGA, Chargé de Missions pour les Affaires Culturelles : Vice-Président du groupe. - Délégué Régional du Ministère du Cadastre et des Affaires Foncières. - Monsieur Jean-Jacques KOTTO, Directeur de l’ESSACA. - Monsieur Alain NTONGO ETONDE, journaliste photographe. - Monsieur Henri KINGUE EDJENGUELE, Directeur de la Culture, du Tourisme, des Affaires Asociales, de la Jeunesse et des Sports. - Madame Annie NANA Brigitte, Directrice de la Planification, de l’Aménagement et de la Mobilité. - Monsieur Marcelin NDOUMBE, Directeur Délégué de la Régie Foncière et Domaniale. - Monsieur Guillaume MOUKETE EKOUME, Chef de la Division des Affaires Juridique et du Contentieux.



Plusieurs thématiques ont été abordées durant ce séminaire à savoir : - Parcours urbain dans les quartiers de Bonendale et Djebale. - Délimiter le patrimoine à préserver : Qu’est-ce que l’on préserve ? Pourquoi ? Quels critères établir pour délimiter le patrimoine urbain de Douala ? - Encadrement juridique du sous-secteur culturel au Cameroun. - Sauvegarde et valorisation du patrimoine architectural urbain, l’exemple de Bordeaux Métropole. - Coopération culturelle internationale et partenariats entre les villes et les collectivités territoriales dans le cadre de la coopération décentralisée. - Cadre juridique et questions foncières. - Financer la préservation du patrimoine. - Les enjeux de la communication : Implication des habitants et valorisation touristique. Ces thématiques portaient de façon générale sur la préservation et la valorisation du patrimoine de la Communauté Urbaine de Douala, où il était question de réfléchir sur les axes de travail qui devaient aidé à comprendre comment valoriser le patrimoine de la ville de Douala. Ce qui a donné lieu à un constat à la fin des travaux : Établir un patrimoine architectural qui témoigne de l’histoire de la nation, définir les enjeux et recommandations stratégiques à communiquer à la Communauté Urbaine de Douala, ainsi que les propositions et les opportunités concrètes à court terme afin de montrer et faire valoir ce patrimoine à la population de Douala.

Concernant la mission d’expertise du patrimoine de Bordeaux Métropole qui s’est déroulée à cette même période sous la supervision de Madame Anne-Laure MONIOT (Responsable du service patrimoine urbain en projet au sein de la Direction de l’urbanisme et des paysages de Bordeaux Métropole), elle s’insère dans la démarche du groupe de travail avec pour thème « Préservation et valorisation du patrimoine architectural urbain de la ville de Douala » en collaboration avec l’ESSACA représenté par son Directeur général M Jean-Jacques KOTTO et l’étudiant MANGA MBELE Joseph qu’il faut préciser revenait du stage qu’il a effectué à Bordeaux pendant 6mois, dans lequel il a eu à travailler sur le thème du patrimoine sous la direction de Mme MONIOT.




Les objectifs de cette mission étaient de : - Participer au séminaire organisé par la CUD sur « Les politiques culturelles des villes et les collectivités territoriales » ; - Appuyer la CUD dans l’identification d’outils permettant la réalisation d’un inventaire patrimonial ; - Contribuer aux réflexions de la CUD sur la mise en place d’actions de préservation du patrimoine urbain à partir de séances de travail thématiques (foncier, juridique, financement, communication …) et de visites de terrain ; - Partager l’expérience de Bordeaux Métropole en la matière. Ces ateliers fut marqué : - Par une descente et visite sur les lieux notamment à l’île de Djebale en passant par le village Bonendale dans le but de connaître l’histoire et de montrer certaines richesses de la ville de Douala. - Des séances de travail avec pour réflexion de faire ressortir les critères sur lesquels un bâtiment devrait être identifié comme patrimoine de la ville de Douala, ce qui a donné lieu à un constat : Établir un patrimoine architectural qui témoigne de l’histoire de la nation dans le contexte actuel, définir les enjeux et recommandations stratégiques à communiquer à la CUD ainsi que les propositions et les opportunités concrètes à court terme afin de montrer et faire valoir ce patrimoine à la population de Douala. À la fin du Séminaire, M Jean Jacques KOTTO a reçu la visite des membres de la Mission Bordeaux Métropole et ceux de la Communauté Urbaine de Douala dans les locaux de Douala Ville Labo, histoire de s’imprégner des différentes activités et de l’apport de ce laboratoire auprès des différentes collectivités territoriales décentralisées de la ville de Douala.


37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page